L’héritier est-il contraint à prendre qualité pendant le délai de prescription ?  

Non.

Pendant le délai de prescription de cinq (5) ans, l’héritier ne peut être contraint à prendre qualité, et il ne peut être obtenu contre lui de condamnation.

S’il renonce à la succession, les frais par lui exposés légitimement, sont à la charge de la succession.

Articles 42 et 43 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions