Est-il admis qu’un héritier qui renonce à une succession soit traité comme un héritier ?

Non.

L’héritier qui renonce est censé n’avoir jamais été héritier.

Article 54 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions