LE TRAVAIL DES FEMMES ET LE TRAVAIL DE LA SALARIEE EN ETAT DE GROSSESSE

01 – Le travail des femmes peut-il être vérifié pour s’assurer que ce travail n’excède pas leurs forces ?

02 – L’employeur peut-il prendre en considération l’état de grossesse d’une femme pour refuser de l’embaucher ?

03 – Est-ce légal que l’employeur recherche des informations concernant l’état de grossesse de la femme qui postule à un emploi ?

04 – La femme en état de grossesse peut-elle présenter un dossier incomplet lors de la visite médicale d’embauche ?

05 – L’employeur est-il tenu d’accorder des autorisations d’absences à la salariée en état de grossesse pour se rendre à ses examens médicaux obligatoires ?

06 – L’employeur est-il interdit de muter la salariée en état de grossesse dans un autre emploi ?

07 – La mutation temporaire peut-elle aller au-delà de la durée de la grossesse de la salariée ?

08 – Que doit faire l’employeur lorsqu’il est dans l’impossibilité de proposer un autre emploi à la salariée en grossesse ?

09 – La mutation temporaire de la salariée en grossesse ne doit-elle pas provoquer la diminution de son salaire ?

10 – L’employeur est-il dans la légalité quand il résilie le contrat de travail d’une salariée en état de grossesse médicalement constaté ?

11 – Dans quel cas l’employeur est autorisé à résilier le contrat de travail d’une salariée en état de grossesse ?

12 – Comment une salariée en état de grossesse peut-elle provoquer l’annulation de son licenciement ?

13 – Comment une salariée en état de grossesse peut-elle provoquer l’annulation de son licenciement ?

14 – Une femme en état de grossesse doit-elle justifier la rupture de son contrat de travail ?

15 – Qui bénéficie de l’allocation maternité de la CNPS ?

16 – A quoi ont droit les femmes salariées en dehors des allocations prénatales et de maternité ?

17 – Quelles sont les périodes de suspension du contrat de travail de la salariée en état de grossesse ?

18 – La période de suspension du contrat de travail de la salariée est-elle augmentée en cas de naissance multiple ?

19 – Qu’est-ce qui se passe au cas où l’accouchement a lieu après la date présumée ?

20 – Le congé post-natal est-il prolongé lorsque l’enfant reste hospitalisé ?

21 – La durée du congé de maternité est-elle assimilée à une période de travail effectif ?

22 – Les frais des soins médicaux en rapport avec l’état de grossesse et les couches de la salariée restent-ils à la charge de la salariée ?

23 – La femme en grossesse doit-elle se procurer le carnet de grossesse et de maternité de la CNPS par rapport aux prestations familiales ?

24 – Qui supporte la charge des prestations de la salariée en état de grossesse ?

25 – A qui la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS) paie-t-elle les prestations de maternité ?

26 – A partir de combien de mois de grossesse l’employeur doit libérer temporairement la salariée en état de grossesse ?

27 – Quelles sont les conditions à remplir pour percevoir des indemnités de congé maternité ?

28 – La salariée qui est sur le point de partir en congé maternité a-t-elle des formalités à accomplir pour bénéficier des indemnités de la CNPS ?

29 – A combien s’élèvent les indemnités perçues par la salariée en congé de maternité?

30 – A quel moment la CNPS paie-t-elle la salariée en congé de maternité ?

31 – La femme salariée qui a accouché a-t-elle droit à des temps de repos pour allaitement ?

32 – La salariée reprend-elle son emploi initial à la reprise de son travail ?