LA COMPARUTION DES PARTIES EN PERSONNE OU PAR REPRESENTATION

01 – Autorise-t-on toute personne d’assurer la défense de ses intérêts devant les juridictions ?

02 – Qui peut représenter une partie devant les juridictions ?

03 – Que prescrit la loi lorsque les avocats installés sont en nombre insuffisant pour représenter les parties ?

04 – Comment doit être le mandat de représentation donné au conjoint ou aux parents ou à un mandataire spécial ?

05 – Existe-t-il des personnes qui sont interdites d’être mandataires ?

06 – A quel moment le mandat de représentation peut-il intervenir ?

07 – La date initialement prévue pour un procès est-elle maintenue lorsqu’un avocat ou un mandataire se déporte en cours d’instance ?

08 – La constitution d’un avocat ou d’un mandataire spécial vaut-il élection de domicile chez celui-ci ?