03 – Combien d’années de vie en Côte d’Ivoire exige-t-on du demandeur de la naturalisation ?

Sous réserve de réduction ou suppression de stage, la naturalisation ne peut être accordée qu’à l’étranger justifiant de sa résidence habituelle en Côte d’Ivoire pendant les cinq (5) années qui précèdent le dépôt de sa demande. Nul ne peut être naturalisé :

  • s’il n’est pas de bonnes vie et mœurs ;
  • s’il n’est reconnu être sain d’esprit ;
  • s’il n’est reconnu, d’après son état de santé physique, ne devoir être ni une charge ni un danger pour la Collectivité.

Les conditions dans lesquelles s’effectuera le contrôle de l’état de santé de l’étranger en instance de naturalisation seront fixées par Décret.

Articles 25, 26, 27, 28, 31, 32 et 33 de la loi n° 61-415 du 14 décembre 1961 portant Code de la Nationalité ivoirienne