87 – Le Procureur de la République est-il autorisé à prendre des réquisitions tant écrites qu’orales ?

Oui.

Le Procureur de la République prend, au nom de la loi, les réquisitions tant écrites qu’orales qu’il croit convenables au bien de la justice.

Dans le cas où des réquisitions écrites sont prises, mention en est faite dans les notes tenues par le greffier et le tribunal est tenu d’y répondre.

Article 480 de la loi n° 2018-975 du 27 décembre 2018 portant code de Procédure pénale