Le locataire expulsé de force est-il déchargé du paiement des loyers dus ?

Non.

En cas d’expulsion forcée du locataire, celui-ci reste tenu du paiement des loyers échus du fait de son occupation de l’immeuble ou du local à usage d’habitation.

Article 445 de la loi n° 2019-576 du 26 juin 2019 instituant le code de la construction et de l’habitat