Le salarié a-t-il la liberté de concurrencer son employeur en dehors de son temps de travail ?

Non.

Sauf stipulation contraire insérée dans le contrat de travail ou autorisation particulière écrite de l’employeur, il est interdit au travailleur d’exercer, même en dehors de son temps de travail, toute activité à caractère professionnel susceptible de concurrencer l’entreprise ou de nuire à la bonne exécution des services convenus. Il est également interdit au travailleur de divulguer les renseignements acquis au service de l’employeur.

Article 23 de la convention collective interprofessionnelle du 19 juillet 1977