L’employeur est-il interdit de muter la salariée en état de grossesse dans un autre emploi ?

Non.

Les dispositions sur la femme enceinte ne font pas obstacle à la mutation temporaire dans un autre emploi ou poste de travail de la salariée en état de grossesse, à son initiative ou à celle de l’employeur, si l’état de santé médicalement constaté l’exige.

En cas de désaccord entre l’employeur et la salariée, la mutation ne peut être effectuée qu’après avis du médecin-inspecteur du travail communiqué aux parties intéressées.

Articles 23.3 et 23.7 de la loi n° 2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail