Un mandat est-il nécessaire pour exercer les actions qui naissent de la Convention collective ?

Non.

Les groupements capables d’ester en justice, liés par une Convention collective de Travail ou un Accord prévu par les présentes dispositions, peuvent exercer toutes les actions qui naissent de cette Convention ou de cet Accord en faveur de leurs membres, sans avoir à justifier d’un mandat de l’intéressé, pourvu que celui-ci ait été averti et n’ait pas déclaré s’y opposer.

L’intéressé peut toujours intervenir à l’instance engagée par le groupement.

Lorsqu’une action née de la Convention collective ou de l’Accord est intentée soit par une personne soit par un groupement, tout groupement capable d’ester en justice, dont les membres sont liés par la Convention ou l’Accord, peut toujours intervenir à l’instance engagée à raison de l’intérêt collectif que la solution du litige peut présenter pour ses membres.

Article 72.13 de la loi n° 2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail