La personne qui se retire d’un syndicat conserve-t-elle son droit d’être membre de sociétés de secours mutuels et de retraites ?

Oui.

Toute personne qui se retire d’un syndicat conserve le droit d’être membre de sociétés de secours mutuels et de retraites pour la vieillesse à l’actif desquelles elle a contribué par ses cotisations ou versements de fonds.

Article 56.3 de la loi n° 2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail