Le jugement statuant sur une requête en rectification est-il insusceptible d’appel ?  

Non.

Le jugement est susceptible d’appel par le procureur de la République ou la partie que l’acte concerne et par toute partie intéressée.

Toutefois, la voie de la tierce opposition reste ouverte à tout intéressé dans les conditions du droit commun.

Article 84 de la loi n° 2018-862 du 19 novembre 2018 relative à l’état civil