Le juge des tutelles peut-il décider de déléguer à une personne des droits qui ne lui avaient pas été conférés?

Oui.

Le juge des tutelles, à la requête des parties intéressées agissant conjointement, peut, en outre, décider qu’il y a lieu, dans l’intérêt de l’enfant, de déléguer à la personne physique jouissant de ses droits civils, tout ou partie des droits qui ne lui avaient pas été conférés.

Articles 13 et 15 de la loi n° 2019-572 du 26 juin 2019 relative à la minorité