De quelle façon les sœurs et sœurs du défunt succèdent-ils au défunt ?

En cas de succession déférée aux frères et sœurs, ils succèdent ou de leur chef ou par représentation.

Le partage de la succession ou de la part de succession dévolue aux frères et sœurs entre eux par égales portions s’ils sont tous du même lit. S’ils sont de lits différents, la division se fait par moitié entre les deux lignes paternelle et maternelle du défunt.

Les germains prennent part dans les deux lignes et les utérins ou consanguins chacun dans leur ligne seulement.

S’il n’y a de frères ou sœurs que d’un côté, ils succèdent à la totalité à l’exclusion de tous autres parents de l’autre ligne.

A défaut de parents au degré successible dans une ligne, la portion qui leur aurait été dévolue se réunit à la part déférée aux parents de l’autre ligne.

Les parents collatéraux au-delà du sixième degré ne succèdent pas.

Articles 33, 34 et 35 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions