La donation entre vifs faite sous conditions dont l’exécution dépend de la seule volonté du donateur est-elle valable ?  

Non.

Toute donation entre vifs faite sous des conditions dont l’exécution dépend de la seule volonté du donateur, est nulle.

Article 43 de la loi n° 2020-669 du 10 septembre 2020 relative aux libéralités