Les compétences en matière d’urbanisme et de foncier passeront-elles entre les mains des collectivités territoriales ?

Oui.

Le ministre en charge de l’Urbanisme continue d’exercer ses compétences en matière d’urbanisme et de foncier jusqu’à ce qu’interviennent les mesures d’accompagnement conformément à la loi n° 2003-208 du 16 juillet 2003 portant transfert et répartition des compétences de l’Etat aux collectivités territoriales.

Article 290 de la loi n° 2020-624 du 14 août 2020 instituant Code de
l’urbanisme et du domaine foncier urbain