Le syndic est-il en droit d’employer les cotisations des copropriétaires pour des activités sociales contraires aux nécessités de la copropriété ?

Non.

L’emploi des cotisations à des activités sociales ou contraires aux nécessités de la copropriété est formellement interdit.

Il entraîne le retrait des agréments du syndic, sans préjudice des poursuites pénales contre les auteurs.

Article 405 de la loi n° 2019-576 du 26 juin 2019 instituant le Code de la construction et de l’habitat