Est-ce le maire qui constate l’exécution des mesures destinées à remédier à l’insalubrité ainsi que leur conformité aux prescriptions de l’arrêté?

Non.

L’exécution des mesures destinées à remédier à l’insalubrité ainsi que leur conformité aux prescriptions de l’arrêté sont constatées par le représentant de l’Etat dans le département, qui prononce la mainlevée de l’arrêté et, le cas échéant, de l’interdiction d’habiter et d’utiliser les lieux.

Article 334 de la loi n° 2019-576 du 26 juin 2019 instituant le Code de la construction et de l’habitat