LA RETRAITE DU TRAVAILLEUR

01 – L’affiliation à la branche retraite de la CNPS est-elle facultative pour les employeurs et les travailleurs salariés ?

02 – La personne qui travaille pour son propre compte peut-elle assurer sa retraite auprès de la CNPS ? 

03 – Que comprend la branche retraite ?

04 – Quel est le taux des cotisations sociales destinées à assurer le financement de la branche retraite ?

05 – Tient-on compte des quinze (15) meilleures années de salaires pour déterminer le salaire moyen d’activité devant servir de base au calcul au salaire soumis à cotisation ?

06 – Quand le salarié peut-il profiter de sa pension de retraite ? 

07 – Est-il possible qu’un salarié perçoive sa pension à cinquante (50) ans au lieu de soixante (60) ans?

08 – La loi autorise-t-elle au travailleur salarié qui ne remplit pas la condition de durée d’activité suffisante bénéficie d’une pension de retraite à soixante (60) ans ?

09 – Les cotisations CNPS antérieures d’une personne qui se retrouve sans emploi et n’a donc pas accompli  les quinze (15) années demandées perd-elles les cotisations réalisées ?

10 – Quelle est la date de prise d’effet de la pension de retraite ?

11 – A quel moment la pension est-elle payée au salarié retraité ?

12 – Qui peut bénéficier de l’allocation de solidarité ?

13 – Qu’est-ce qui est exigé pour avoir droit à la pension d’invalidité ?

14 – L’allocation unique est-elle un capital versé au travailleur pendant qu’il est en fonction ?

15 – Qu’est-ce que le « remboursement des cotisations à la charge du salarié » ?