A quoi est subordonnée la résiliation de tout contrat de travail ?

Dans les cas de contrat de travail à durée indéterminée qui cesse par la volonté du salarié ou par la volonté de l’employeur qui dispose d’un motif légitime, la résiliation du contrat de travail est subordonnée à un préavis donné par la partie qui prend l’initiative de la rupture.

En l’absence de conventions collectives, un décret détermine les conditions et la durée du préavis, compte tenu, notamment, de la durée du contrat et des catégories professionnelles.

Articles 18.3 et 18.4 de la loi n° 2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail