Les syndicats professionnels peuvent-ils être frappés de suspension ou de dissolution administrative ?

Non.

Les syndicats professionnels ne peuvent faire l’objet de suspension ou de dissolution administrative.

En cas de dissolution volontaire, statutaire ou prononcée par la justice, les biens du syndicat sont dévolus conformément aux statuts ou, à défaut de dispositions statutaires, suivant les règles déterminées par l’assemblée générale.

En aucun cas, ils ne peuvent être répartis entre les membres adhérents.

Article 51.11 de la loi n° 2015-532 du 20 juillet 2015 portant Code du Travail