L’officier de l’état civil reçoit-il le jugement statuant sur une requête en rectification ?

Oui.

Le dispositif de l’ordonnance, du jugement ou de l’arrêt est transmis par le ministère public à l’officier de l’état civil ou au dépositaire des registres du lieu ou se trouve inscrit l’acte reformé.

Mention de ce dispositif est aussitôt portée en marge dudit acte.

Expédition ne peut plus en être délivrée qu’avec les rectifications ordonnées.

Article 82 de la loi n° 2018-862 du 19 novembre 2018 relative à l’état civil