Le mineur incapable peut-il accomplir seul les actes la vie civile ?

Non en principe.

Le mineur est incapable d’accomplir seul les actes la vie civile.

Le mineur a nécessairement un représentant pour tous les actes de la vie civile. Celui-ci est soit un administrateur légal, soit un tuteur.

Toutefois, les actes qui intéressent personnellement le mineur âgé de plus de seize (16) ans, notamment ceux qui concernent son état ou qui engagent sa personne physique, ne peuvent être conclus qu’avec son consentement. Le mineur ne peut agir ou défendre en personne, qu’assisté de son représentant légal dans toutes les instances ayant le même objet.

Articles 32 et 33 de la loi n° 2019-572 du 26 juin 2019 relative à la minorité