L’officier de l’état civil est-il habilité à accepter des noms ou prénoms qui ne figurent pas dans les différents calendriers ou consacrés par les usages et traditions ?

Non.

Il est interdit aux officiers de l’état civil de donner des noms ou prénoms et de recevoir des prénoms autres que ceux figurant dans les différents calendriers ou ceux consacrés par les usages et la tradition.

Article 10 de la loi n° 2020-490 du 29 mai 2020 relative au nom