L’enfant conçu pendant le mariage a-t-il pour père le mari de sa mère ?  

Oui.

On parle dans ce cas de présomption de paternité.

L’enfant conçu pendant le mariage ou né moins de trois cents (300) jours équivalent à dix (10) mois après la dissolution du mariage, a pour père le mari de sa mère.

Article 2 de la loi n° 2019-571 du 26 juin 2019 relative à la filiation