Les frères et sœurs du défunt peuvent-ils succéder ?

Oui.

Mais, c’est à défaut :

a) d’enfants du défunt ;

b) des descendants des enfants du défunt ;

c) d’un conjoint survivant ;

que :

a) la moitié de la succession est dévolue aux frères et sœurs du défunt ;

b) l’autre moitié de la succession est dévolue aux père et mère, du défunt.