Un cohéritier peut-il demander sa part en nature des meubles et immeubles de la succession ?

Oui en principe.

Chacun des cohéritiers peut demander sa part en nature des meubles et immeubles de la succession.

Néanmoins, s’il y a des créanciers saisissants ou opposants ou, si la majorité des cohéritiers juge la vente nécessaire pour l’acquit des dettes ou charges de la succession, les meubles et les immeubles sont vendus dans les formes prévues par le tribunal.

Article 89 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions