Quels sont les cas de révocation pour cause d’ingratitude ?

La donation entre vifs ne peut être révoquée pour cause d’ingratitude que dans les cas suivants :

1°) si le donataire a attenté à la vie du donateur ;

2°) s’il s’est rendu coupable envers lui de sévices, délits ou injures graves à sa personne ou à sa mémoire ;

3°) s’il lui refuse des aliments.

Article 53 de la loi n° 2020-669 du 10 septembre 2020 relative aux libéralités