Le sourd-muet qui sait écrire est-il autorisé à accepter une donation ?

Oui.

Le sourd-muet qui sait écrire, peut accepter la donation lui-même ou par un fondé de pouvoir.

S’il ne sait pas écrire, la donation est acceptée par un administrateur ad hoc nommé par le président du tribunal du domicile du donateur.

Article 34 de la loi n° 2020-669 du 10 septembre 2020 relative aux libéralités