La dot conditionne-t-elle le mariage civil ?

Non.

La dot qui consiste dans le versement d’avantages matériels conditionnant la réalisation du mariage traditionnel au profit de la personne ayant autorité sur la future épouse, soit par le futur époux ou soit par la personne ayant autorité sur lui, était interdite par la loi Ivoirienne de 1964 jusqu’en 2019.

Aujourd’hui, la loi qui interdisait la pratique de la dot a été abolie par la loi n° 2019-570 du 26 juin 2019 relative au mariage.