16 – La requête du juge d’instruction de poursuivre une information doit-elle comporter les raisons qui justifient cette demande ?

Oui.

La requête du juge d’instruction doit comporter les raisons qui justifient la poursuite de l’information.

Il n’est pas nécessaire que la requête indique la nature des investigations envisagées lorsque cette indication risque d’entraver leur accomplissement.

La Chambre d’instruction est tenue de statuer dans un délai de quinze (15) jours, à compter de sa saisine, le Procureur général entendu.

A l’issue des délais sus-indiqués, l’inculpé est en détention injustifiée et doit être mis en liberté d’office.

Les dispositions en matière correctionnelle et criminelle sont applicables jusqu’à l’ordonnance de règlement.

Articles 166, 167 et 168 de la loi n° 2018-975 du 27 décembre 2018 portant code de Procédure pénale