L’Administration peut-elle procéder à la démolition des constructions qui se sont poursuivies après notification d’une mise en demeure d’arrêt des travaux ?

Oui.

L’Administration peut procéder de plein droit à la démolition, à la charge du maître d’ouvrage, de toute construction qui s’est poursuivie après notification d’une mise en demeure d’arrêt des travaux ou de démolition ou en violation des prescriptions de mise en conformité.

Article 26 de la loi n° 2019-576 du 26 juin 2019 instituant le Code de la construction et de l’habitat