Qui ordonne la rectification administrative des erreurs et omissions purement matérielles des actes de l’état civil ?

C’est le Procureur de la République qui est territorialement compétent pour faire procéder à la rectification administrative des erreurs et omissions purement matérielles des actes de l’état civil.

Article 79 de la loi n° 2018-862 du 19 novembre 2018 relative à l’état civil