Le tuteur a-t-il le droit de transiger au nom du mineur sans l’approbation du conseil de famille ?

Non.

Le tuteur ne peut transiger au nom du mineur qu’après avoir fait approuver, par le conseil de famille, les clauses de la transaction.

Article 108 de la loi n° 2019-572 du 26 juin 2019 relative à la minorité