A quel moment les nouveaux nom et prénoms de l’adopté sont portés en marge de l’acte de naissance ?

Dans le mois de la date à laquelle la décision est devenue irrévocable, mention de l’adoption simple et des nouveaux nom et prénoms de l’adopté est portée en marge de l’acte de naissance de ce dernier à la requête du ministère public.

Dans le même délai prévu ci-dessus, la décision prononçant l’adoption plénière est transcrite sur les registres de l’état civil du lieu de naissance de l’adopté à la requête du ministère public.

Articles 13 et 14 de la loi n° 2019-987 du 27 novembre 2019 relative à l’adoption