LA REDUCTION DE LA PORTION DES BIENS DISPONIBLES EN MATIERE DE TESTAMENT

01 – Quelles sont les deux parties des biens pouvant faire l’objet de legs ?

02 – Les dispositions testamentaires au profit peuvent-elles excéder le quart des biens du disposant qui laisse des enfants ?

03 – Que se passe-t-il lorsque le testateur n’a pas laissé d’enfants ?

04 – Comment la totalité des biens du testateur peut-elle revenir à des tiers ?

05 – Que doivent faire les héritiers lorsque la valeur de l’usufruit excède la quotité disponible ?

06 – Est-il admis que les biens partagés dans le testament soient supérieurs aux biens réels ?

07 – La préférence faite par le testateur est-elle prise en compte lors de l’exécution du testament ?

08 – Quelle action doit mener l’héritier réservataire en cas de diminution de la « réserve héréditaire » ?