En quoi consiste la représentation dans le domaine de la succession ?

La représentation consiste à faire entrer les représentants dans la place, dans le degré et dans les droits du représenté.

On ne représente pas les personnes vivantes mais seulement celles qui sont mortes. On peut représenter celui à la succession duquel on a renoncé.

En somme, la représentation est le mécanisme qui permet à certains membres de la famille d’une personne décédée à hériter à sa place.

Par exemple, Monsieur Yao a cinq enfants qui sont Amenan, Akissi, Aya, Ahou et Koffi.

Malheureusement, Aya décède avant son père.

Le jour où le père d’Aya perdra la vie, ce sont les deux enfants d’Aya qui hériteront de leur grand-père pour la part de leur mère défunte.

Article 20 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions