Est-ce les seuls enfants de sexe masculin qui succèdent à leurs père et mère ?

Non.

Les enfants ou leurs descendants succèdent à leurs père, mère, aïeuls, aïeules ou autres ascendants, sans distinction de sexe ni de primogéniture et encore qu’ils soient issus de différents mariages ou nés hors mariage.

Ils succèdent par égales portions et par tête, quand ils sont tous au premier degré et appelés de leur chef. Ils succèdent par souche lorsqu’ils viennent tous ou en partie par représentation.

Article 28 de la loi n° 2019-573 du 26 juin 2019 relative aux successions