Quel est le délai pour intenter une demande en révocation des dispositions testamentaires fondée sur une injure grave faite à la mémoire du testateur ?

Si la demande en révocation des dispositions testamentaires est fondée sur une injure grave faite à la mémoire du testateur, elle doit être intentée dans l’année, à compter du jour du délit ou du jour où ses héritiers en ont eu connaissance.

Article 118 de la loi n° 2020-669 du 10 septembre 2020 relative aux libéralités