L’épouse demande-t-elle l’autorisation à son époux avant d’exercer une profession ?

Non en principe.

Chacun des époux a le droit d’exercer la profession de son choix, à moins qu’il ne soit judiciairement établi que l’exercice de cette profession est contraire à l’intérêt de la famille.

De même, chacun des époux peut ouvrir sans le consentement de l’autre tout compte de dépôt ou de titres en son nom.

L’époux titulaire du compte est réputé, à l’égard du dépositaire, avoir la libre administration des fonds et des titres en dépôt.

Articles 57 et 68 de la loi n° 2019-570 du 26 juin 2019 relative au mariage