« …C’est de l’ignorance de nos droits que l’arbitraire tire sa force »

POUR VOS COMMANDES : (225) 07 08 08 08 42

WILLIAM ELONG DU CAMEROUN

À la tête d’une entreprise de fabrication de drone, William Elong fait partie de très jeunes entrepreneurs du Cameroun. Fondateur de la startup Will&Brothers, ce brillant entrepreneur est diplômé de la Haute école de commerce de Yaoundé et de l’École supérieure de commerce de la Rochelle. Spécialisé en intelligence économique, c’est à l’École de guerre économique de Paris dont il est à ce jour le plus jeune diplômé, qu’il a appris. Également autodidacte, William Elong s’est formé sur plusieurs sujets qui le passionnent.

À la tête de sa startup depuis plus de cinq ans, il s’est positionné dans l’intelligence économique et l’innovation technologique. En parallèle, William Elong veut à partir des drones offrir différents services dans les domaines de l’agriculture, de la météorologie et de la cartographie. Selon lui, il faut que l’Afrique ait des yeux dans le ciel. Il a à cet effet développé l’initiative DroneAfrica. Grâce une campagne de financement participatif, William Elong a présenté en février dernier les premiers drones made in Cameroun.

Will&Brothers a fabriqué trois types de drones. Le premier drone de la startup est dénommé « Algo » et a une portée de 20 km avec 45 minutes d’autonomie. Le deuxième est un hexacoptère appelé « Logarithm ». Le troisième drone est surnommé « Sanaga ». L’entrepreneur compte sur une nouvelle collecte de fonds pour accroitre la production des drones et conquérir les différents marchés.

« L’Afrique a encore beaucoup de chemin à faire en matière d’intelligence économique. Nos États doivent s’en servir pour se faire une place de choix sur l’échiquier mondial », rappelle William Elong âgé de 26 ans. Le jeune entrepreneur s’intéresse à tout. Grâce aux technologies, il envisage de fournir à des zones défavorisées de son pays des moyens pour améliorer les conditions d’études des apprenants.

En attendant, la startup Will&Brothers envisage déjà développer un autre projet. William Elong veut créer une nouvelle intelligence artificielle dénommée « Cyclop ». Cela va permettre de « détecter automatiquement des personnes, des objets ou même des animaux, l’idée est de rendre les drones intelligents avec un peu de ressources », explique-t-il.

 

SON INVENTION :

 

 

Source : www.afrotribune.com/qui-est-william-elong-26-ans-le-fabricant-des-drones-made-in-cameroun/